NOËL EN POLOGNE – À QUOI S’ATTENDRE? TRADITIONS POLONAISES ET CONSEILS UTILES

Disons que vous décidez de passer Noël en Pologne. Ne serait-il pas bon de savoir quelque chose sur les traditions polonaises de Noël ? La première chose que vous devez savoir, c’est que pour la grande majorité des Polonais, Noël est une fête qu’on passe en famille, ce qui signifie qu’à la campagne et dans les petites villes, tout sera fermé et les rues seront plutôt vides le 24 décembre après 14 heures. Un peu de vie reviendra dans les rues peu avant minuit lorsque les familles vont à l’église (oui, la messe de minuit est très populaire). Le 25 décembre, vous pouvez vous attendre à ce que quelques restaurants et cafés soient ouverts, mais uniquement dans les plus grandes villes et uniquement dans les lieux touristiques. Le 26 décembre est également un jour férié, mais après 2 jours passés avec sa famille la plus proche, on a envie de sortir, voir des amis ou de la famille plus lointaine, faire une promenade ou boire un verre, donc de plus en plus de lieux rouvrent.

Quelle devrait être votre conclusion après avoir lu les informations ci-dessus ? Tout d’abord, si vous n’êtes pas dans un hôtel, assurez-vous d’acheter des articles de base avant Noël (la plupart des magasins resteront ouverts jusqu’à 14h00 le 24 décembre). N’oubliez pas qu’il fait nuit après 15h30, il est donc préférable de commencer les visites tôt. Par contre, après la tombée de la nuit, vous pouvez profiter de belles illuminations. Les villes les plus attrayantes pour visiter en période de Noël sont Varsovie, Cracovie, Wrocław et Gdańsk. Dans chacun d’eux, vous trouverez de merveilleux marchés de Noël (le plus grand est organisé à Wrocław). Ces marchés sont une bonne occasion d’essayer des spécialités polonaises de tout le pays. Le 6 décembre, de nombreuses activités pour les enfants sont organisées.

Si vous avez des amis polonais, vous pouvez être invité à passer Wigilia (dîner solennel le 24 décembre) avec eux et leur famille. Dans ce cas, vous devez absolument lire les conseils ci-dessous.

10 choses à savoir sur les traditions de Noël polonaises :

Le soir de Noël, les Polonais ne mangent pas de viande (seul le poisson est autorisé).

Le dîner commence assez tôt (lorsque la première étoile apparaît dans le ciel, donc vers 16 heures) et dure longtemps. Il y a 12 plats différents, donc c’est mieux si vous ne mangez rien pendant la première partie de la journée!

Tout le monde doit manger ou au moins essayer tous les plats. Pour les catholiques, les 12 plats symbolisent les 12 disciples de Jésus.

Ne soyez pas surpris si vous voyez quelqu’un avoir une conversation sérieuse avec son animal de compagnie, surtout à minuit, lorsque les animaux sont censés être capables de parler.

L’un des plats les plus importants est le « barszcz » (soupe de betterave) et il est obligatoire de l’avoir. Si vous le détestez vraiment, vous pouvez manger de la soupe aux champignons à la place ! Les barszcz peuvent être consommés avec des «uszka» (petites boulettes aux champignons) ou des «krokiety» (crêpes aux champignons ou/et au chou, en chapelure, frits sur de l’huile ou du beurre).

Si vous venez assez tôt, vous trouverez peut-être un poisson nageant dans le bain. Cette tradition d’avoir la carpe comme plat principal n’est pas très ancienne et vous oblige à acheter le poisson vivant et à le tuer par vous-même à votre place peu de temps avant de servir le plat (une pratique cruelle assez cruelle pour les carpes). Heureusement, cela commence à changer et de plus en plus de gens achètent à la place un filet de carpe.

Au début du repas, une hostie, «Opłatek», avec des images de Marie, Joseph et Jésus, est passé autour de la table et tout le monde en casse un morceau et le mange en échangeant des vœux pour le Nouvel An. Parfois, un petit morceau peut être donné à tout animal de ferme ou animal de compagnie.

Une place est souvent laissée vide à la table pour un invité inattendu. Les Polonais disent que personne ne devrait être seul ou avoir faim, donc si quelqu’un frappe inopinément à la porte, il est le bienvenu (profitez de l’occasion pour tester l’hospitalité des Polonais !).

Parfois, de la paille est déposée sur le sol de la pièce ou sous la nappe pour rappeler aux gens que Jésus est né dans une étable.

Les cadeaux sont apportés par «Święty Mikołaj» (Saint-Nicolas/Père Noël), bien qu’à l’est vous puissiez entendre parler de «Dziadek Mróz» et dans l’ouest et le nord de la Pologne – de «Gwiazdor» – l’homme à l’étoile. Celui-ci n’est pas toujours bon – si vous n’avez pas été sages, vous risquez de recevoir «rózga», une tige de bouleau pour punir les enfants désobéissants!

Comment voyager en Pologne?

Le train – est-ce la meilleure façon de voyager en Pologne?

Pendant de nombreuses années, l’abréviation PKP – Chemins de fer polonais a été considérée par les voyageurs polonais comme synonyme de retards, de trains anciens et sales qui tombaient souvent en panne en hiver, d’imprévisibilité. Sans parler des gares bondées et de longues queues aux guichets…

Heureusement cette époque est déjà révolue et je vous recommande vivement de parcourir la Pologne en train pour au moins 3 raisons :

  1. Les trains polonais sont fiables et rapides

Les entreprises ferroviaires polonaises offrent aujourd’hui des liaisons très pratiques entre les principales destinations touristiques. Les trains gérés par Intercity, tels que Pendolino, sont rapides, ponctuels et confortables. Ça ne prend que 2 heures et 30 minutes pour aller de la gare centrale de Varsovie à la gare centrale de Cracovie et environ 3 heures pour arriver à Gdańsk depuis Varsovie.

Les billets d’Intercity peuvent être réservés en ligne ici : https://www.intercity.pl/pl/

Rappelez-vous : si vous réservez à l’avance, vous paierez moins !

Il est également bon de savoir que vous paierez moins et voyagerez plus confortablement un samedi plutôt qu’un vendredi ou un dimanche

Quant aux autres compagnies ferroviaires, telles que TLK ou Polregio, elles offrent également un bon service. Dans de nombreux cas, les trains TLK sont presque aussi rapides que les trains Intercity, mais les billets sont beaucoup moins chers ! Le seul inconvénient est qu’ils ont souvent des compartiments traditionnels (mais ça devient de plus en plus rare) et que vous avez moins d’espace pour les jambes.

Les trains Polregio sont une bonne option si vous avez plus de temps et envisagez d’explorer plutôt que de vous déplacer d’une grande ville à une autre. Ici vous trouverez leur carte de connexions. Les trains sont modernes et les prix sont très abordables.

  1. Vous verrez beaucoup plus

C’est vrai que les autoroutes vous permettent de voyager rapidement d’une ville à l’autre, mais vous ratez beaucoup de choses. La vue offerte par la fenêtre du train est beaucoup plus intéressante que le béton et les écrans sonores. Vous pourrez voir un peu de campagne polonaise, des gares ferroviaires dans de petits villages (où votre train rapide ne s’arrêtera pas bien sûr) et l’architecture moderne des gares les plus importantes, telles que Cracovie, Poznań, Łódź.

  1. Les trains polonais sont de plus en plus écologiques

PKP Intercity a dans sa flotte des trains Pendolino, PesaDART et FLIRT3, conçus comme des trains respectueux de l’environnement et construits à partir de matériaux écologiques pouvant être recyclés.

Vous trouverez les horaires des chemins de fer polonais ici : www.rozklad-pkp.pl/en

Quand est-il pratique de voyager en Pologne en bus ?

Lorsque vous avez un budget limité, vérifiez l’offre des compagnies de bus polonaises telles que Flixbus, Polbus (non disponible en anglais) et Neobus. Flixbus est le plus populaire et offre de nombreuses connexions nationales et internationales. À Varsovie, c’est souvent beaucoup moins pratique que le train, car vous devez vous rendre aux gares routières de Młociny ou de Warszawa Zachodnia pour pouvoir prendre le bus, n’oubliez donc pas de vérifier le lieu de départ et d’arrivée avant d’acheter le billet !

Voici la gare ferroviaire Łódź Fabryczna: